Série d’oeuvres d’art génératif dessinées par une traceuse numérique avec deux types d’encres : l’une visible à l’oeil nu, l’autre visible uniquement via un faisceau de lumière UV.
Generative artworks drawn by a digital pen plotter with two types of inks: one visible to the naked eye, the other visible only through a beam of UV light.

Après plusieurs travaux et recherches autour de l’art génératif et des traceuses numériques, j’explore en ce moment une nouvelle voie, en incorporant divers éléments invisibles à l’oeil nu, qui apparaissent à l’aide de faisceaux de lumières UV, en plus du dessin principal visible. En pleine étude, ma première piste serait l’ajout d’éléments et d’annotations qui permettraient d’expliciter le fonctionnement des algorithmes à l’oeuvre. Les faisceaux UV pourraient être controlés directement (lampes de poche) ou indirectement (système d’éclairage disposant d’un détecteur de présence) par les spectateurs ou bien être basés sur un système de commande séquencé ou aléatoire. Le faisceau UV agit alors comme un révélateur, pour rendre visible l’invisible !

Derrière les « 0 » et les « 1 », nichée au plus profond de nos circuits électroniques, il y a une âme qui sommeille.


After several works and researches around generative art and digital pen plotter, I am currently exploring a new path, by incorporating various elements invisible to the naked eye, which appear using beams of UV light, in more of the main drawing visible. Still work in progress, my first idea would be to add elements and annotations that would make it possible to explain the functioning of the algorithms at work. The UV beams could be controlled directly (flashlights) or indirectly (lighting system with a presence detector) by spectators or be based on a sequenced or random control system. The UV beam then acts as a developer, to make the invisible visible!

Behind the « 0 » and the « 1 », nestled in the depths of our electronic circuits, there is a soul which slumbers.

Plus d’infos très bientôt.

Catégories : GENERATIVE ART

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *